Oh surprise, en allant chez la pédicure, Christelle et Pierre découvrent le vieux dessin de leur fils affiché sur la vitre du sas de l’entrée du logement par la gérante de l’immeuble, à qui ils avaient, d’un commun accord, soumis l’idée ! Ça penche légèrement, mais Christelle emprunte l’appareil de Gillou pour qu’il découvre la surprise, au lever, sur son propre appareil de la part de sa maman. Voilà une photo « officielle » !