JOUETS de l'ex musée



cadeau insolite homme - cadeau original homme


 Translated by Paris Alexander Walker

Damien siobuD MY PEN FOR PIERROT

Avant-Propos

 

« Pierrot, mon ami Pierrot, je suis là, toi dans ton rêve, moi sur mon astre, peuplé de souvenirs, chargé de maux, embrasé de ta sensibilité. J’espère que je saurai les décrire, ne parlerai pas faux. Dors paisiblement, laisse-moi le temps de retranscrire ce que tu m’as laissé en héritage. C’est moi qui te réveillerai à l’issue de ton voyage. Tu te réveilleras, je te l’assure, de ton vaisseau en transhumance, comme un roi accueilli à Paris, sortant d'une diligence. Cesse de transpirer et de te retourner dans tes draps, je te retrouverai là, tout haut, tout en haut ».

 

Système pour machine à vapeur

Le cordonnier. Système pour machine à vapeur 9x12cm

Le moulin en tôle pour machine à vapeur 21 x 9 cm.

Le moulin en tôle pour machine à vapeur 21 x 9 cm.

Machine à vapeur de la marque Wilesco. Référence D4. Neuf en boîte.

Machine à vapeur de la marque Wilesco. Référence D10. Neuf en boîte.

Sablière en tôle pour machine à vapeur. Roue dentée. 21 x 9 cm.

My Pen for Pierrot

- FOREWORD

“Pierrot, my friend, I am here. You’re in a dream and I’m on my star, inhabited by memories and ills and the bright colors of your sensibility. I will describe these memories with sincerity. Sleep in peace, give me time, and let me transcribe what I’ve inherited from you. It will be me who awakens you at the end of your journey. You will awaken in your chariot like a king welcomed into Paris, descending from a gilded coach. No need to toss in your sweat-drenched sheets. We’ll meet here soon, high above, at the very top.”

MI PLUMA PARA PIERROT - Prefacio

 

 

« Pierrot, mi amigo Pierrot, estoy aquí, tu en tus sueños, yo en mi estrella, inundado de recuerdos, cargado de males, brillando con tu sensibilidad. Espero saber describirlos, no hablaré falsedades. Duerme tranquilamente, dame tiempo para transcribir lo que me dejaste como herencia. Te despertaré después de tu viaje. Te despertarás, te lo aseguro, de tu nave en trashumancia, como un rey bienvenido en París, saliendo de una diligencia. Deja de sudar y de voltear en tus sábanas, te encontraré allí, arriba, en las alturas infinitas. »