NOUVELLES DE CARACTERES

 

LE POST DE SOISSONS: Pour Damien, les réseaux sociaux sont un outil de travail et d’échanges professionnels. Il y puise l’inspiration qui le pousse à écrire. 

 

Mais un jour, un post important pour lui, peut-être un peu polémique, disparaît. Plus de traces ou presque. Problème technique ou suppression volontaire ? La question se pose. Quoi qu’il en soit, il ne peut plus avancer, son prochain livre est compromis, et les réponses des « experts » du réseau ne sont pas satisfaisantes. Que va devenir son projet de livre ?

 

Dans le post de Soissons, qui peut paraître excessif, polémique, le sujet du post manquant n'est pas approfondi, et pour cause, ce n'est pas un "vase" cassé c'est un vase volé sans avoir été même achevé: c'est une nouvelle émettant l'idée d'être, plutôt que de paraître. Car à travers la machine l'humain est renié, "spolié" (volé de son être).

 

 

 

DEUX LETTRES: Quand dans un couple, l’un des deux partenaires est sous protection judiciaire, les ennuis commencent. Un remboursement de la part des impôts au nom de Pierre est pris en compte par la curatelle de Christelle comme lui appartenant, et l’organisme prétend en disposer à sa guise. Le grain de sable grippe la machine, les recours sont compliqués, les tensions montent dans le couple et provoquent une crise de confiance au point d’évoquer la séparation. 

 

 

 

Damien Siobud est un auteur brut et authentique qui puise son inspiration dans la vie de tous les jours, car pour lui, « Les histoires de la vie, si elles sont bien racontées, sont à elles seules des romans ». À travers ses livres, comme un peintre, il ajoute une pointe de couleur par-ci, un trait plus sombre par-là pour nous offrir son tableau du monde, toujours avec une grande sincérité, proche du surréalisme, que lui nomme le daduisme.

cadeau insolite homme

cadeau insolite homme