Qu’y a-t-il de plus saint que des gens sains, humains et animaux confondus ? Qu’y a-t-il de plus simple à concevoir que des esprits, des petits corps « nature » (et sans édulcorant) ?

 

 

 

 

Il est né l’enfant divin quelque part au-delà des dunes et des petits seins des jeunes dames.